Sélectionner une page

Montage (1.12.2013)

Objectif : un bon PC bureautique (avec év. la possibilité de jouer), avec écran et OS pour 800.-

Pour des besoins de bureautique, on n’a pas besoin d’une grosse carte graphique, ni forcément de composants haut de gamme. Cependant, la somme limite de CHF 800.- implique qu’on devra faire des compromis. Si on décompte l’écran et l’OS, cela représente une machine valant entre 500 et 600 francs.

Après plusieurs heures de recherche, je me suis décidé pour un montage AMD (Intel étant toujours plus cher pour des performances équivalentes), et plus spécifiquement pour leurs nouveaux APU de la génération Richland. Grossièrement, un APU mélange le processeur et la carte graphique, ce qui nous permet d’économiser sur la carte graphique dans cette machine, et de quand-même pouvoir faire tourner des applications de bureautique et multimédia.

Selon les tests publiés sur Internet, il est possible de jouer à des jeux vidéos grâce à ce processeur, mais lorsque les besoins graphiques sont grands, le système a tendance à ralentir. Naturellement, si on veut transformer cette machine en PC de joueur, on pourra y adjoindre une carte graphique de son choix 😉

La liste des composants

  • Boîtier : ThermalTake Commander MS-I
  • Carte-mère : ASROCK FM2A88X Extreme6+
  • Processeur : AMD A-10 6800K (4×4.1GHz)
  • Mémoire vive : PATRIOT Viper, 2x4GB
  • Carte graphique : –
  • Ventirad : RAIJINTEK Themis
  • Disque dur 1 : WESTERN DIGITAL Green WD10EZRX, 1.0TB
  • Ecran : Ecran AOC 23 » (1920×1080)
  • Alimentation : XFX ProSeries, 450 Watts
  • Lecteur optique : LITEON iHAS124, DVD±RW, Black
  • OS : Windows 8.1 64bits Français

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Points forts

Cette machine, peu coûteuse, puissante et relativement esthétique (tous les composants sont noirs, ou rouges pour les RAM et le ventirad) fera une excellente machine de bureau ou lecteur multimédia de salon. Elle est très modulable, et beaucoup de ports restent disponibles après le montage.

L’alimentation, certifiée 80+ Bronze, permet d’optimiser votre consommation électrique et de bien alimenter vos composants. Il reste même de la marge pour que vous ajoutiez cartes graphiques ou disques durs !

La mémoire vive proposée dans ce montage permet d’utiliser au maximum les capacités de notre carte-mère, avec sa fréquence de 2133MHz, maximum supporté par le NorthBridge.

Points faibles

La rapidité du système dépend beaucoup du périphérique où est stocké le système d’exploitation. En l’occurrence, notre disque dur principal est un disque classique, allant de 5400 à 7200 tours/minute. Ce  choix a été fait pour des raisons de coût, mais on pourrait évidemment ajouter CHF 100.- pour un disque SSD et améliorer nettement les performances.

Au montage, on remarque que l’énorme ventirad nécessaire pour rafraîchir notre APU sans provoquer de nuisances sonores recouvre une partie des emplacements de RAM. Il faudra donc le monter différemment (pour bricoleurs avertis !) ou se résigner à n’utiliser que deux slots, et dire au revoir à la technologie dual-channel.

Conclusion

On a assuré les deux objectifs principaux, qui étaient une machine de bureautique (et un peu de gamer) pour un tarif de CHF 800.-, écran et OS compris.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *