Sélectionner une page

Les sous-dossiers racine Unix

Vous vous êtes souvent demandés ce que voulaient dire etc, usr, opt, var dans le répertoire racine de votre OS libre ? Voici un petit éclairage…

Dans un système Unix, on a toujours une partition racine / et une partition swap (réservée pour stocker des données lorsque la RAM est pleine). Mais souvent on observera une partition supplémentaire /home pour les données et les préférences des utilisateurs. Cela permet entre autres de conserver ses préférences et fichiers lorsqu’on réinstalle une autre distrib’ ou qu’on passe à une version supérieure d’une release.

Tous les autres dossiers de la racine peuvent être stockés sur une partition séparée, pour autant que cela nous apporte quelque chose. Voici une petite explication sur ce que nous trouvons exactement à l’intérieur. Préparez votre masque et votre tuba, nous plongeons au coeur du libre !

/bin
contient les commandes systèmes utilisées par tous les utilisateurs, ou des liens symboliques vers ces commandes. (Par ex. : cp, ls, grep, sh, bash, …)

/boot
contient les données nécessaires au boot de la machine et au bootloader (chargeur d’amorçage : logiciel gérant le démarrage du/des systèmes d’exploitation). (Par ex. : Grub, dans boot/grub)

/dev
contient les fichiers correspondants aux périphériques physiques ou virtuels. (Par ex. : /dev/sda : premier port USB, /dev/null : périphérique virtuel n’affichant aucune donnée à l’écran.)

/etc
(editing text configuration) contient les fichiers relatifs à la configuration des logiciels. (Par ex. : /etc/opt qui contient les configurations des programmes installés dans /opt, …)

/home
contient les répertoires de tous les utilisateurs (sauf l’admin).

/lib
est une bibliothèque essentielle au système. Permet l’exécution des commandes contenues dans /bin et /sbin.

/media et /mnt
servent de point de montage pour les médias amovibles et les systèmes de fichiers temporaires. (Par ex. : /media/cdrom, /mnt/windows, …)

/opt
sert à l’installation manuelle de logiciels qui ne sont pas inclus dans votre distribution. (Par ex. : /opt/google/chrome)

/proc
est un pseudo système de fichiers contenant les informations sur le système. (Par ex. : le fichier meminfo contient des informations sur l’utilisation de la mémoire, …) Chaque processus actif est représenté par un répertoire, identifié par le numéro du processus.

/root
contient le répertoire personnel de l’utilisateur root

/sbin
contient les commandes réservées à l’administration du système, donc accessible uniquement par l’admin. Peut avoir été séparé en trois répertoires, les deux autres étant /usr/sbin et /usr/local/sbin.

/srv
contient les données spécifiques aux services fournis par le système. (Par ex. : ftp, cvs, …)

/tmp
contient des données temporaires qui seront effacées à chaque démarrage.

/usr
(unix system ressources) contient des informations non-nécessaires au fonctionnement minimal du système et pouvant être partagées entre plusieurs utilisateurs. (Par ex. : /usr/sbin contient des commandes complémentaires de /bin et les applications installées, /usr/include où l’on stocke les fichiers d’en-tête C, /usr/lib qui contient des bibliothèques, /usr/src qui contient les sources du noyau, …)

/var
contient les données « variables » qui sont accessibles en lecture/écriture. On y trouve par exemple les logs (/var/log), les boîtes aux lettres des utilisateurs (/var/mail), les files d’attente des services (/var/spool), et les répertoires des applications web (var/www).


Cet article a été rédigé grâce au GNU/Linux Pratique Hors-Série N°18 de Juin-Juillet 2010
www.linux-pratique.com
D’autres infos sur www.pathname.com.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *