Sélectionner une page

Ubuntu 11.10, the Oneiric Ocelot

La dernière version d’Ubuntu est sortie, et déjà quelques soucis font leur apparition. Une présentation des solutions utiles que j’ai glanées sur le web…

Un très grand merci à Clapico, qui a toujours une longueur d’avance sur mes petits soucis ! Si vous souhaitez plus d’information sur les procédures notées plus bas, faites un tour sur son site, tout y est très joliment illustré.

Rajouter un lanceur sur le bureau :

installer Gnome-tweak, le lancer et être sûr que dans l’onglet Desktop « Have file manager handle the desktop » est sur ON.

Faire un petit

$ gedit "/home/USER_NAME/.gnome2/nautilus-scripts/Créer un lanceur"

puis inscrire ceci dans la fenêtre qui s’ouvre :

gnome-desktop-item-edit --create-new ~/Bureau

enregistrer puis quitter le programme d’édition de texte. Faites un clic-droit sur le fichier que vous venez d’éditer. Allez dans les propriétés, puis permissions, et autorisez l’exécution du fichier comme unprogramme. Maintenant vous devriez avoir une option pour créer un lanceur en cliquant-droit sur le bureau, dans le menu « scripts ». Merci à lool-Lauris !

Personnaliser son écran de connexion :

dans un terminal, taper :

sudo apt-add-repository ppa:claudiocn/slm && sudo apt-get update &&
sudo apt-get install simple-lightdm-manager

LightDM Manager est une application en cours de développement et n’appartenant pas aux dépôts Ubuntu, donc installez cette application avec prudence. Clapico nous recommande de noter les emplacements par défaut du fond et du logo de base, au cas où l’on voudrait revenir en arrière.

Utiliser Gnome3 au lieu d’Unity :

dans un terminal, taper :

sudo apt-get install gnome-session-fallback

et à l’écran de connexion, vous pourrez désormais choisir votre environnement de bureau par défaut.

Surveiller la charge du système dans le tableau de bord :

installez l’application indicator-multiload, qui fait maintenant partie du dépôt officiel d’Ubuntu. Simple, mais fait toujours aussi bien son travail !

Cet article, de par son utilité, est promis à des évolutions futures…

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *