Sélectionner une page

Un système MPD et AirPlay-like bon marché

Utilisez votre Raspberry Pi comme serveur MPD compatible AirPlay pour diffuser votre musique en quelques clics et (presque) sans bourse délier, en contrôlant le tout depuis une tablette, votre PC ou votre téléphone !

Pour ceux qui voudraient essayer d’installer RaspyFi, le projet n’est plus développé et a été renommé Volumio

Logo de Raspberry Pi

Edit 20.06.2015 : Rajout du chapitre « Ajouter ses webradios »
Edit 12.12.2015 : Mise à jour « Ajouter ses webradios »
Edit 11.10.2016 : Information sur Volumio au début de l’article

Ca y est ! J’ai enfin fait le pas et acheté un Raspberry Pi, modèle B. J’ai succombé après avoir lu un article sur TechCrunch, suite à la publication de la version 1.0 de RaspyFi.

Le Raspberry Pi est un ordinateur de la taille d’une carte de crédit, et bénéficie d’un prix super low-cost de CHF 48.-. Il est fabriqué en Angleterre par la Firme Norcott Technologies.

Il a beaucoup de connectiques et propose notamment deux ports USB 2.0, une prise Ethernet (10/100 Mb/s), une sortie audio et une sortie HDMI. Grâce à lui, on peut lire des vidéos en haute définition directement sur sa télévision !

Le Raspberry Pi n’a pas de disque dur, aussi tout le système (OS) est installé directement sur une carte SD. Cela implique qu’il suffit d’échanger sa carte-système et de le redémarrer pour l’adapter à ce que vous voulez qu’il fasse.

Il existe déjà plusieurs OS pour le Raspberry, la majorité provenant du monde Open-Source. On trouve notamment :

  • Raspbian : une version adaptée de Debian
  • ArchLinux : une version optimisée, mais moins facile pour le débutant
  • RaspBMC : dérivé de XBMC, permet d’avoir un media center low-cost
  • RaspyFi : permet de lancer un serveur MPD

Raspberry Pi

Un serveur MPD, à quoi ça sert ?

Music Player Daemon, ou MPD, est un lecteur audio libre qui permet l’accès distant depuis un autre ordinateur.
fr.wikipedia.org

Comme le dit très clairement Wikipedia, un serveur MPD est un programme sans interface graphique qui permet de passer de la musique par la sortie audio de votre PC, sans consommer beaucoup de ressources, et qui se laisse contrôler par d’autre machines sur le réseau.

A présent, je vais vous expliquer comment se procurer un Raspberry, comment le préparer, puis installer le système Raspyfi sur une carte SD.

Commande des pièces

Le Raspberry Pi peut se commander en ligne sur des sites tels que ceux de Premier Farnell ou RS Components, d’après le site officiel de Raspberry. Cependant, il existe peut-être des fournisseurs dans votre région qui permettent de le recevoir plus vite. Par exemple en Suisse, pour le modèle B nous avons l’embarras du choix.

Il vous faudra aussi une carte SD d’au minimum 2Go pour y installer RaspyFi.

Installer Raspyfi sur la carte SD

Vous pouvez récupérer la dernière version de RaspyFi depuis SourceForge.

Puis il suffit de flasher RaspyFi sur votre carte SD, et insérer cette dernière dans votre appareil.

Intégrer le RaspyFi à votre système audio

  1. Connecter la sortie audio du Raspberry à votre chaîne Hi-Fi au moyen d’un câble jack normal
  2. Connecter le Raspberry à votre réseau local au moyen d’un câble ethernet ou d’un dongle USB compatible
  3. Brancher l’alimentation au Raspberry Pi pour qu’il démarre

Après une quarantaine de secondes, le Raspberry et son serveur MPD est allumé, et vous pouvez utiliser n’importe quel périphérique connecté à votre réseau local et vous rendre à l’adresse http://raspyfi/ pour choisir la musique à passer par votre chaîne Hi-Fi !

Quelles sources musicales pour un serveur MPD ?

Une fois le serveur en fonctionnement, vous avez plusieurs variantes pour lui passer de la musique :

  1. Avec un appareil sous iOS4 et suivants, en cliquant sur le bouton « partager par AirPlay » lorsque vous êtes dans le lecteur audio ou vidéo, et en sélectionnant « RaspyFi » comme destinataire
  2. En vous connectant à un serveur de fichiers ou un partage sur votre réseau
  3. En connectant un disque dur externe par le port USB
  4. En utilisant les webradios configurées par défaut dans RaspyFi, et en ajoutant les vôtres.

La première solution est la plus simple, il faut cependant avoir un iBidule, ce qui n’est pas mon cas, et il faut que celui-ci soit connecté en permanence au réseau pour streamer le son.

La seconde solution est plus technique, car il faut paramétrer RaspyFi pour lui dire où aller chercher les fichiers médias sur votre réseau. Cependant elle est intéressante puisque vous n’avez pas besoin d’avoir votre périphérique tout le temps connecté pour streamer votre contenu, comme c’est le cas en mode AirPlay. Une fois le lien effectué, MPD se chargera de parcourir les fichiers audio du serveur pour se créer sa propre base de données. Vous pourrez ensuite diffuser le contenu de votre serveur très simplement en utilisant l’interface web qui se trouve à l’adresse http://raspyfi/.

La troisième variante est la plus simple, et aussi la moins chère. Il vous suffit de copier vos fichiers musicaux sur le disque depuis votre PC et de le brancher au Raspberry Pi avant de le démarrer.

Des problèmes ?

Si vous rencontrez des problèmes avec votre appareil, allez voir sur la page officielle de résolution des problèmes, et vous pourrez en trouver vous-même l’origine, et peut-être même le résoudre.

Si vous envoyez la sortie audio du Raspberry directement vers des enceintes, il se peut que la qualité sonore soit mauvaise. Dans ce cas, songez à passer par un ampli, ou achetez un DAC USB (Digital to Audio Converter, ou Convertisseur Numérique-Analogique) pour améliorer la qualité du son. (Liste des DAC compatibles)

Et la suite ?

, le développeur italien qui était à l’origine de RaspyFi semble surfer sur la vague de son succès, et vient d’ouvrir Volumio.org pour permettre l’évolution de RaspyFi, et son adaptation sur les autres plateformes similaires au Raspberry Pi. Au moment où ces lignes sont écrites, Volumio est encore en Bêta, mais propose quelques améliorations à RaspyFi, notamment la capacité de diffuser la musique directement sur tous les autres appareil sous Volumio de votre réseau local (« Sound@Home »).

Ajouter ses webradios

La liste des webradios par défaut de Volumio ne vous plaît pas ? Pas de panique, il suffit de se connecter par SSH à son RPi et de naviguer dans le dossier suivant :

$ cd /var/lib/mpd/music/WEBRADIO

Vous pouvez ajouter un nouveau flux radio en créant un nouveau fichier *.pls :

$ sudo nano Couleur3.pls

Son contenu doit être le suivant :

(crochet ouvrant)playlist(crochet fermant)
numberofentries=1
File1=http://stream.srg-ssr.ch/m/couleur3/mp3_128
Title1=Couleur_3

Remarque : Il faudra sûrement redémarrer votre service mpd pour que les nouvelles radios soient prises en compte :

$ sudo /etc/init.d/mpd restart

Puis faire une mise à jour de la base de données de RaspyFi/Volumio.

Et voici l’adresse du flux d’Eco-webradio, une radio suisse locale qui gagne à être connue :

http://stream.eco-webradio.com:8004/

4 Commentaires

  1. kiki

    Bonjour Nicolas.
    C’est marrant comme coïncidence, j’attends mon premier Rapsberry Pi aujourd’hui même et j’ai dans l’idée de remplacer mon serveur actuel par un ou deux Rpi.
    Bon mais si je laisse un commentaire ici c’est pas pour raconter ma vie mais un peu quand même, cela fait plusieurs années que j’utilise MPD et la meilleur interface que j’ai trouvé est un client php: phpMpd.
    Certes il faut monter un serveur LAMP en plus de MPD mais c’est pas bien méchant à faire, ensuite pour jouer de la musique, créer une playlist, etc, il suffit d’un navigateur, ce que l’on trouve sur tous les PC, smartphones, iMachin, etc.
    Notez aussi que si vous voulez du vrai bon son haute-fidélité, il suffit de faire l’acquisition d’un DAC qui fera la liaison Raspberry/Usb vers RCA/Amplificateur.
    Pour un DAC il faut quand même compter un peu plus de 150€ pour du matériel correct.
    Au niveau son, MPD est aussi bon que les autres lecteurs linux et moins bon que foobar2000. Mais y a pas plus pratique.

    Réponse
    • Nicolas

      Merci pour ces commentaires, kiki !
      J’aime bien l’interface web que propose RaspyFi, et j’utilise aussi des clients MPD depuis mon téléphone (comme MPDroid ou Droid MPD Client), mais je jetterai un œil à phpMpd 😉

      Quant au DAC, pour les DIYers, vous pouvez en faire un très bon vous-même avec le guide de Michelangelo (http://www.raspyfi.com/building-my-reference-dac/) pour beaucoup moins cher que son équivalent commercial.
      Perso, je n’en utilise pas, et le son est suffisamment bon.

      Réponse
  2. tontonphil

    Merci pour votre aide
    Maintenant je peux écouter toutes mes radios favorites avec Volumio.

    il est aussi possible d’ajouter des fichier .m3u
    c’est encore plus simple, même manip, dans nano il n’y a que le flux à renseigner et voilà !!!!

    Réponse
    • Nicolas

      Merci pour votre commentaire tontonphil 🙂
      Je n’ai pas encore essayé avec les flux .m3u…

      Pour le moment, je me réjouis d’essayer Volumio 2 (https://volumio.org/introducing-volumio-2/), car Michelangelo et sa communauté ont beaucoup travaillé pour apporter encore plus de richesse qu’avant !

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *